L'exploitation du Centre de Vitré, en Bretagne, est confiée à Dalkia Wastenergy

Yves Hisope, Président du Syndicat de Traitement des Déchets Ménagers Vitré-Fougères et Pierre de  Montlivault, Directeur Général de Dalkia Wastenergy, ont signé le 26 juillet 2019 l’attribution du contrat d’exploitation du CVED de Vitré en Bretagne (35).

Logo Centre de Valorisation des Déchets Vitré Dalkia Wastenergy

Réunis pour améliorer la gestion des déchets de leur territoire depuis 2016, le Smictom du Pays de  Fougères et le Smictom Sud Est 35 ont lancé en avril 2019 un appel d’offres pour le renouvellement du contrat d’exploitation du CVED de Vitré. Ils confient à Dalkia Wastenergy l’exploitation et la maintenance du site, ainsi que la conception et la réalisation de divers travaux de modernisation pour une durée de 6 ans reconductible jusqu’à 8 ans.

Le choix de confier notre unité de valorisation énergétique vise deux objectifs. Le premier objectif est de pérenniser l’outil avec ses performances actuelles, à savoir le traitement de 25 000 tonnes de déchets ménagers issus des territoires Vitré-Fougères. Le second objectif a pour ambition d’améliorer la production d’énergie. Pour les usagers des territoires Vitré-Fougères, ces deux aspects permettront un traitement de leurs déchets dans des conditions écologiques acceptables et pour un coût financier abordable.
Yves Hisope
Président du Syndicat de Traitement des Déchets Ménagers Vitré-Fougères

Dalkia Wastenergy prévoit notamment d’améliorer le centre de pilotage de l’unité et d’augmenter la performance énergétique via de nouveaux dispositifs de régulation répondant à l’évolution des déchets entrants.

Les aménagements retenus permettront d’augmenter de 30% les livraisons de chaleur, qui serviront à alimenter deux industriels voisins, la Société laitière de Vitré et Kervalis. Le CVED fournira également une énergie vertueuse à plusieurs bâtiments communaux de Vitré grâce au réseau de chaleur urbain, comme la piscine municipale ou les serres de «Tomada ».

Je suis très fier de la confiance que nous accorde le Syndicat. Nos équipes, aux côtés de nos partenaires, mettront tout en œuvre pour faire de ce site un exemple d’économie circulaire, performant et innovant, permettant de fournir une chaleur vertueuse et compétitive au réseau de chaleur. Ce projet permet d’éviter l’émission de 2 000 tonnes de CO2 par an.
Pierre de Montlivault
Directeur Général de Dalkia Wastenergy